Cap au sud ! heu, non, à l’ouest !

Vol de nuit. Nous quittons la France sous l’œil rassurant de la pleine lune. Elle va nous accompagner une bonne partie du trajet, baignant d’une lumière magique la côte et l’océan. Nous ne pouvions rêver plus beau cadeau de départ ! Le survol des Andes est tout aussi extraordinaire.

Nos amis Jorge et Gallia nous attendent à notre arrivée à Santiago. Plaisir des retrouvailles. Ils n’ont pas changé. Seul le petit Santiago de Grenoble a bien grandi et nous faisons la connaissance de la grande Laura.

Choc thermique. C’est la fin de l’hiver ici, nous l’avions oublié (occulté ?). Ce n’est pas que les températures soient extrêmement basses, mais il fait gris et humide. Tous ensemble nous allons chercher le soleil et les couleurs à Valparaiso. C’est beau ! Au retour à Santiago, nouvelle plongée dans les cartes, la météo… Nous pensions aller rapidement dans le sud en bus, mais il y a encore pas mal de neige á moyenne altitude, nous mettrons donc le cap l’ouest direction l’océan.

Demain, premiers coups de pédales sur les routes chiliennes !